(Ottawa) Au tour du gouvernement Trudeau de présenter son budget.

Mélanie Marquis Mélanie Marquis
La Presse

Le ministre des Finances, Bill Morneau, en a fait l’annonce pendant la période des questions en Chambre, mercredi après-midi.

Ce premier exercice financier du gouvernement libéral minoritaire sera déposé alors que la pandémie de COVID-19 fait planer une incertitude économique à l’échelle mondiale.

Dans la mise à jour économique déposée en décembre dernier, le gouvernement prévoyait des déficits encore plus importants qu’annoncés dans le budget de 2019.

Pour l’année financière 2019-2020, Ottawa estimait dans ce document que le déficit atteindrait 26,6 milliards plutôt que 19,8 milliards.

En début de journée, lors de l’annonce du plan d’aide d’un milliard pour la COVID-19, Justin Trudeau a signalé que cette somme a été prise en considération dans l’élaboration du budget.

« Certainement, ça a un impact sur nos réflexions par rapport au budget », a-t-il affirmé.

« Mais je peux souligner que les décisions qu’on a prises en tant que gouvernement au cours des cinq dernières années nous laissent une bonne marge de manœuvre pour des situations d’urgence comme celle-ci », s’est-il félicité.

Les conservateurs ont continué à reprocher mercredi aux Communes la gestion libérale de l’économie en évoquant une récession à venir en raison des inquiétudes découlant de la propagation du nouveau coronavirus.