(Ottawa) Les ventes de fabricants canadiens ont reculé de 0,2 % en février pour s’établir à 56,6 milliards, minées par une diminution dans l’assemblage de véhicules automobiles et dans les industries des produits en bois, a indiqué mardi Statistique Canada.

La Presse canadienne

Les économistes ne s’attendaient à aucun changement pour le mois de février, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

Les ventes avaient progressé de 0,8 % en janvier.

Les ventes ont diminué dans 15 des 21 industries étudiées par l’agence fédérale, représentant 65,9 % du secteur manufacturier canadien en février.

L’industrie de l’assemblage de véhicules automobiles a affiché un recul de 4,4 % à 4,9 milliards en février, en raison d’un plus faible nombre de véhicules vendus, tandis que les ventes de produits en bois ont diminué de 5,9 % à 2,6 milliards.

En excluant les ventes de véhicules automobiles, les ventes des fabricants canadiens ont avancé de 0,2 % en février.