Le moral des ménages aux États-Unis a très légèrement baissé en juillet, selon l'indice publié mardi par le Conference Board.

Publié le 26 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'indice a fléchi à 97,3 points comparativement à 97,4 points en juin (chiffre révisé). Les analystes tablaient sur un indice en léger recul à 96 points par rapport au chiffre initial de 98 points annoncé pour juin.

«La confiance des consommateurs s'est maintenue en juillet après avoir progressé en juin», a commenté Lynn Franco, responsable des indicateurs de l'institut Conference Board.

«Les consommateurs ont porté un jugement légèrement plus positif sur les conditions (de réalisation) des affaires et le marché du travail, suggérant que l'économie continuera de croître à un rythme modéré», a-t-elle souligné.

«D'une façon générale, les consommateurs demeurent prudemment optimistes sur la croissance économique à court terme», a ajouté l'économiste.

L'indice concurrent publié par l'université du Michigan, paru le 15 juillet, avait lui montré un recul du moral des ménages à 89,5 pour juillet. Il sera révisé à la fin du mois.