Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont augmenté légèrement plus que prévu, selon les données du département du Travail jeudi.

Publié le 25 févr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

En données corrigées des variations saisonnières, elles se sont établies à 272 000 pour la semaine close le 20 février, soit une augmentation de 10 000 (3,8%) après s'être repliées de 7000 la semaine d'avant.

Les analystes prévoyaient qu'elles remontent un peu moins, à 270 000.

Le ministère n'avançait pas de facteur particulier pour expliquer cette progression. C'est leur plus haut niveau depuis trois semaines mais les inscriptions au chômage sont restées sous la barre des 280 000 depuis le début du mois de février.

La moyenne sur quatre semaines s'est établie également à 272 000, en retrait de 1250 sur la période précédente.

Sur un an, les demandes d'allocations chômage sont en recul de 11,7%.

Le taux de chômage aux États-Unis est passé pour la première fois en huit ans sous la barre des 5% en janvier pour s'établir à 4,9%. Les créations d'emplois ont fléchi mais sont restées relativement soutenues à 151 000.