Le groupe informatique IBM a annoncé lundi une série de partenariats visant à renforcer sa position sur le marché jugé porteur du «cloud», les services dématérialisés en ligne, face à Amazon et Microsoft.

Publié le 22 févr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

IBM a en particulier conclu une alliance stratégique de grande ampleur avec la société spécialisée dans les services liés au cloud VMware (contrôlée par le groupe informatique EMC, lui-même en train de se faire racheter par un autre groupe informatique, Dell).

«Nous sommes en train d'atteindre le moment charnière où le cloud devient la plateforme où se passe la grande majorité de l'activité», a commenté Robert LeBlanc, vice-président en charge du cloud chez IBM.

«Le partenariat stratégique entre IBM et VMware permettra aux clients d'adopter facilement le cloud tout en préservant leurs investissements existant et en créant de nouvelles opportunités de faire des affaires», a-t-il ajouté.

L'alliance doit permettre aux entreprises d'utiliser des services proposés par VMware dans les 45 centres de données que compte IBM à l'échelle mondiale.

Les deux groupes disent aussi vouloir commercialiser de nouvelles offres communes pour aider à déployer un système de «cloud hybride» (combinant le stockage d'une partie des données dans un cloud public, également utilisé par des tiers, et celui d'une autre partie dans un cloud privé, opéré par l'entreprise elle-même pour son seul bénéfice).

IBM poursuit parallèlement son partenariat avec Apple, avec un aperçu lundi de la manière dont le langage de programmation Swift de la marque à la pomme peut être utilisé pour développer des applications fonctionnant dans ses centres de données.

IBM, plus que centenaire, tente depuis plusieurs années de trouver un relais de croissance en investissant dans des créneaux jugés porteurs comme le «cloud». Il doit toutefois compter avec la filiale spécialisée d'Amazon, AWS, qui affichait 7,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires l'an dernier, ou Microsoft, qui met les bouchées doubles dans le cloud avec des services comme Azure.