Les prix des produits importés aux États-Unis ont chuté en janvier pour le septième mois consécutif, plombés par la chute des prix pétroliers, selon les données du département du Travail publiées vendredi.

Publié le 12 févr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Ils ont baissé de 1,1 % sur un mois, en données corrigées des variations saisonnières, comme en décembre

Une nouvelle fois, les prix des produits pétroliers importés ont plombé l'indice en enregistrant un recul de 13,4 % en janvier, le plus marqué depuis août dernier.

Les prix du gaz naturel importé ont eux aussi flanché en cédant 3,2 % sur un mois.

Des secteurs non énergétiques sont également tombés en territoire négatif. Le prix des équipements et matériaux industriels importés a ainsi cédé 5,4 %, selon les données du ministère.

En revanche, le prix à l'importation des voitures a augmenté (+0,2 %) en janvier pour la première fois depuis juillet.

La baisse des prix des produits importés pèse sur le niveau de l'inflation aux États-Unis, qui demeure à peine au-dessus de zéro depuis des mois. La Banque centrale américaine souhaite que la hausse des prix remonte autour de 2 %.

Le ministère a par ailleurs indiqué vendredi que les prix à l'exportation avaient également chuté en janvier (-0,8 %) pour le huitième mois consécutif.