Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont reculé de façon inattendue pour revenir à leur plus bas niveau en sept semaines, selon les données du département du Travail publiées jeudi.

Publié le 11 févr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

En données corrigées des variations saisonnières, elles se sont établies à 269 000 pour la semaine close le 6 février, représentant une chute de 16 000 par rapport au chiffre non-révisé de la semaine d'avant. C'est leur plus bas niveau depuis la semaine du 19 décembre.

Les analystes s'attendaient à ce qu'elles se montent à 280 000.

Le ministère n'avançait pas de facteur particulier pour expliquer ce recul.

La moyenne sur quatre semaines s'est établie à 281 250, en repli de 3500.

Sur un an, les demandes d'allocations chômage sont en retrait de 10,9%.

Le taux de chômage aux États-Unis est passé pour la première fois en huit ans sous la barre des 5% en janvier pour s'établir à 4,9%. Les créations d'emplois ont fléchi mais sont restées relativement soutenues à 151 000.