Les mordus du vélo de partout dans le monde commencent à observer des hausses de prix, alors que les fabricants de bicyclettes tentent de s'ajuster à la vigueur du dollar américain et lancent de nouvelles lignes de produits plus dispendieux, a expliqué jeudi Dorel.

Mis à jour le 28 mai 2015
Ross Marowits LA PRESSE CANADIENNE

«Tout le monde au Canada va hausser les prix par rapport à l'an dernier», a affirmé le directeur financier de Dorel, Jeffrey Schwartz, à la suite de l'assemblée annuelle des actionnaires de l'entreprise montréalaise.

Les Industries Dorel s'attendent à un redressement des activités du secteur des sports dans la deuxième moitié de l'année, après que des vents contraires eurent fait chuter leurs revenus de près de cinq pour cent au premier trimestre.

Dorel, la compagnie derrière les bicyclettes Cannondale et Schwinn, a indiqué qu'elle réduisait ses coûts, haussait ses prix et lançait neuf nouvelles gammes de vélos - le plus grand nombre de son histoire.

«C'est probablement trop pour une entreprise de notre taille, mais nous avions besoin de faire du rattrapage», a ajouté M. Schwartz.

Parmi les nouveautés qui ont déjà été annoncées se trouvent des bicyclettes à pneus très larges et d'autres destinées à la catégorie tout-terrain, un secteur en pleine croissance au sein du marché du vélo de montagne. Les prix du Habit, qui sera lancé en juillet, débuteront à 1799 $ US.

Pour les triathlètes, Dorel compte sur son vélo Slice, décliné en cinq modèles dont les prix s'étendent entre 2700 $ US et un peu moins de 11 000 $ US.

Dorel veut aussi solidifier ses activités de pièces et d'accessoires en lançant une selle à base de carbone, créée en collaboration avec Airbus. La selle Fabric ALM, au poids plume, est en vente depuis peu au Canada, où elle se détaille entre 200 $ US et 500 $ US.

Le fabricant [[|ticker sym='T.DII.B'|]] espère que la selle, exempte de mousse ou de rembourrage, ainsi qu'un nouveau support à pince pour bouteille d'eau, feront partie des produits qui l'aideront à ramener ses activités de pièces et d'accessoires au niveau de l'industrie.

Les activités d'accessoires, dont les marges sont plus élevées, sont une industrie mondiale évaluée à 10 milliards $ US. Bien que la plupart des fabricants de bicyclettes tirent jusqu'à 20 pour cent de leurs ventes des pièces et des accessoires, la part de Dorel à cet égard est de moins de trois pour cent.

Dorel calcule que ses investissements en recherche et en développement pour de nouveaux vélos et pour des pièces et accessoires de bicyclettes Cannondale et GT devraient lui permettre de doubler ou tripler ses ventes dans les années à venir.

L'entreprise, qui fabrique aussi des meubles et des produits de puériculture, prépare aussi le lancement de nouveaux sièges d'automobiles pour enfants, de nouvelles poussettes et de nouveaux meubles pour la maison, incluant un sofa prêt-à-assembler.