Shaw Communications (T.SJR.B) fait l'acquisition d'un centre de données ViaWest, au Colorado, dans le but d'accroître ses capacités en matière de services de traitement des données et de nuage informatique.

LA PRESSE CANADIENNE

La transaction pour ViaWest, évaluée à 1,2 milliard $ US, fait partie du plan croissance de Shaw avec l'aide d'entreprises proches de ses activités principales dans le secteur des télécommunications, a expliqué le câblodistributeur.

Le chef de la direction de Shaw, Brad Shaw, a affirmé jeudi que la société avait identifié le marché nord-américain des centres de données comme un secteur de croissance attrayant pour elle.

Les bases de l'industrie nord-américaine des centres de données sont solides, alors que la demande pour de tels centres continue de surpasser l'offre, a-t-il ajouté.

La demande croissante pour du stockage de données sur Internet, la croissance du trafic IP, les applications exigeant une grande largeur de bande, la croissance du commerce électronique et les exigences réglementaires créent une demande pour ce genre de services, a aussi dit M. Shaw.

En vertu des clauses de l'entente, l'équipe de direction de ViaWest actuellement en place, menée par la cofondatrice, présidente et chef de la direction Nany Phillips, continuera de diriger l'entreprise depuis son siège social de Denver à titre de filiale autonome appartenant en totalité à Shaw.

ViaWest compte plus de 350 employés et 1300 clients dans sept États de l'ouest des États-Unis.

À la Bourse de Toronto, jeudi après-midi, les actions de Shaw Communications valaient 26,64 $, en baisse de 85 cents, ou 3,1%, par rapport à leur précédent cours de clôture.