L'activité économique de la région de Chicago a reculé en novembre mettant fin à quatre mois consécutifs d'expansion, selon l'indice local des directeurs des achats de l'association professionnelle ISM publié mercredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'indicateur a baissé de 2,9 points par rapport à octobre pour s'établir à 63,0 après avoir atteint en octobre son plus haut niveau depuis deux ans et demi.

L'ISM Chicago mesure la perception que les entreprises de la région ont de la conjoncture. Il passe pour être habituellement un bon baromètre de l'activité au niveau de l'ensemble des États-Unis.

Selon leur prévision médiane, les analystes tablaient sur un recul bien plus marqué de 7,9 points en novembre.

«L'indicateur est certes en recul en novembre mais c'est encore un nouveau mois impressionnant en termes de croissance pour les entreprises», a commenté Philip Uglow, chef économiste à ISM, cité dans le communiqué.

Les composantes de l'indicateur mesurant les nouvelles commandes ont continué à augmenter mais à un rythme moins soutenu, tandis que celles mesurant l'emploi ont atteint leur plus haut niveau depuis novembre 2011, selon le communiqué.