Le groupe informatique américain HP est repassé dans le positif au troisième trimestre de son exercice décalé, à 1,39 milliard de dollars, conformément aux prévisions de Wall Street, mais ses ventes et ses prévisions ont déçu.

Mis à jour le 21 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'an dernier sur la même période, le groupe avait enregistré une lourde perte de 8,9 milliards de dollars en raison de la dépréciation d'actifs liée à sa restructuration.

Au troisième trimestre 2013, le bénéfice hors éléments exceptionnel ressort à 86 cents par action comme attendu en moyenne par les analystes. Le chiffre d'affaires a reculé de 8% sur un an à 27,22 milliards, moins que prévu par le marché (27,29 mds).

Pour l'ensemble de l'année, HP table sur un bénéfice par action compris entre 3,53 et 3,57 dollars, en deçà des attentes des analystes qui se situaient en moyenne à 3,57 dollars.

L'action d'HP reculait de 1,26% à 25,06 dollars vers 16 h 30 lors les échanges électroniques faisant suite à la clôture de la séance officielle. Immédiatement après la parution des résultats, l'action avait plongé de 5% avant de réduire ses pertes. Elle a déjà cédé 1,78% à 25,38 dollars mercredi lors de la séance officielle.

«Nous avons une fois de plus généré la performance financière que nous avions anticipée», s'est félicitée Meg Whitman, directrice générale d'HP, citée dans le communiqué.

«Je continue de penser que nous faisons des progrès dans notre redressement. Nous observons déjà des progrès significatifs dans nos opérations. Nous rebâtissons avec succès notre bilan, notre structure de coûts est plus étroitement alignée avec nos recettes et nous avons relancé l'innovation chez HP», a-t-elle ajouté.