Les patrons de Netflix (NFLX) prouveront à nouveau, en fin de journée aujourd'hui, qu'ils n'ont pas peur d'innover.

Richard Dufour LA PRESSE

Le fournisseur de films en flux continu sur l'internet diffusera en vidéo sur le web la présentation de ses résultats trimestriels et les dirigeants commenteront en direct à l'écran la performance financière de l'entreprise et répondront aux questions des analystes et des journalistes.

Pour l'occasion, un journaliste et un analyste devront poser les questions qui auront été envoyées et sélectionnées au préalable, ce qui permet d'encadrer jusqu'à un certain point le déroulement de l'opération et le message à véhiculer.

La journaliste Julia Boorstin, de la chaîne financière CNBC, et l'analyste Rich Greenfield, de la firme BTIG Research, sont les deux modérateurs qui animeront la discussion avec le PDG de Netflix, Reed Hastings, et le chef des finances, David Wells.

Première expérience

C'est la première fois que Netflix tente cette expérience en vidéo et rien n'assure qu'elle répétera l'initiative pour ses résultats du prochain trimestre. Le déroulement de la présentation de cet après-midi et l'accueil qui lui sera réservé contribueront à la décision de répéter ou non l'expérience.

On espère que cet événement permettra d'intéresser plus de gens et d'attirer un plus grand nombre de petits investisseurs.

Une entreprise inscrite en Bourse fait généralement appel à d'autres moyens pour divulguer ses résultats, dont la publication d'un communiqué, la tenue d'une conférence téléphonique ou une webdiffusion (une conférence téléphonique sur l'internet).

Alimentation Couche-Tard présente d'ailleurs ses résultats financiers en web-émission (audio uniquement) depuis cinq ans.

L'action au sommet

Netflix organise sa vidéoconférence alors qu'elle a le vent dans les voiles en Bourse. L'action de Netflix est celle qui a le mieux fait au sein de l'indice S&P 500 depuis le début de l'année.

Le titre vient de toucher un nouveau sommet des 52 dernières semaines au Nasdaq et s'approche de son record historique de près de 300 $US atteint il y a deux ans.

L'action de Netflix valait à peine 50$US l'automne dernier.