Johnson & Johnson a indiqué mardi que son profit au deuxième trimestre avait plus que doublé grâce à de meilleures ventes de médicaments et d'appareils médicaux.

Publié le 16 juill. 2013
ASSOCIATED PRESS

Le fabricant de Tylenol, de médicaments d'ordonnance et d'appareils médicaux a surpassé aisément les attentes de Wall Street.

L'entreprise établie dans le New Jersey a fait état d'un profit net de 3,83 milliards $, ou 1,33 $ par action, en hausse par rapport à 1,41 milliard $, ou 50 cents par action, pour la période correspondante de l'année précédente.

Le deuxième trimestre de 2012 avait été plombé par des charges importantes.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice se chiffre à 4,29 milliards $, ou 1,48 $ par action.

Les revenus se sont élevés à 17,88 milliards $, en hausse de 8,5 pour cent comparativement au résultat de 16,48 milliards $ un an plus tôt.

Les analystes consultés par FactSet s'étaient attendus à un bénéfice par action de 1,39 $, et des ventes de 17,72 milliards $.