Groupe TVA (T.TVA.B) a annoncé jeudi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 9,4 millions de dollars, soit 40 cents par action, au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2012 alors qu'au trimestre correspondant de l'année 2011 son bénéfice net attribuable aux actionnaires avait été de 11,5 millions ou 48 cents par action.

LA PRESSE CANADIENNE

Ses revenus trimestriels ont également reculé, passant de 131,6 millions à 127 millions.

Au quatrième trimestre, le secteur Télévision a généré des revenus de 110,5 millions et un bénéfice d'exploitation de 19,1 millions, comparativement à 114,5 millions et 18,1 millions un an plus tôt. Pour l'exercice, les revenus passent de 378,9 millions à 394,1 millions, pendant que le bénéfice d'exploitation s'améliore à 40,8 millions après avoir été de 40 millions.

Les résultats du secteur ont été en partie plombés par une baisse de 5,6 pour cent de ses revenus publicitaires.

Du côté du secteur Édition, les revenus trimestriels reculent à 17,4 millions après s'être élevés à 18,3 millions un an plus tôt. Le bénéfice d'exploitation glisse à 1,9 million, contre 2,6 millions l'année précédente. Pour l'exercice, les revenus tombent de 70,6 millions à 67,4 millions tandis que le bénéfice d'exploitation fond de moitié, passant de 10,6 millions à 4,8 millions.

Pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2012, Groupe TVA a affiché une perte nette attribuable aux actionnaires de 4,1 millions, soit 17 cents par action, comparativement à un bénéfice de 25,6 millions ou 1,08 $ par action un an plus tôt. Ses revenus de 2012 se sont élevés à 457,4 millions, une amélioration par rapport aux 445,5 millions engrangés l'année précédente.