Statistique Canada indique que le taux annuel d'inflation a diminué en janvier au Canada pour s'établir à 1,2%. Il s'élevait à 1,6% en décembre.

Presse Canadienne

Statistique Canada indique que le taux annuel d'inflation a diminué en janvier au Canada pour s'établir à 1,2%. Il s'élevait à 1,6% en décembre.

Le recul des prix à la pompe a aidé à compenser l'effet de la hausse des coûts du logement.

L'indice d'ensemble des prix sans l'énergie a augmenté de 1,8% en janvier 2007 par rapport à janvier 2006, en légère hausse par rapport à la croissance de 1,7% enregistrée le mois précédent.

L'indice de référence de la Banque du Canada, utilisé aux fins de surveillance de la cible de maîtrise de l'inflation, a quant à lui progressé de 2,1% entre janvier 2006 et janvier 2007, à la suite d'une hausse de 2% enregistrée en décembre.

La croissance des prix à la consommation a surpassé la moyenne nationale en Colombie-Britannique, au Manitoba et en Saskatchewan.

Pour leur part, l'Ontario, le Québec et les provinces de l'Atlantique enregistraient des croissances inférieures à l'indice canadien. Au Québec, le taux annuel d'inflation se situait à 0,6% en janvier. Au Nouveau-Brunswick et en Ontario, il n'était que de 0,3%.

D'un océan à l'autre, la pression continue des prix dans le secteur du logement en propriété demeure toujours le facteur le plus important de la progression de l'indice des prix sur 12 mois.

Entre décembre et janvier, l'accroissement du prix des légumes frais, des vêtements pour femmes et des boissons non alcoolisées a été presque entièrement contrebalancé par le recul du prix de l'essence et des voyages organisés.