Le titre boursier de Kangourou Média (T.KTV) a reculé de 9 % vendredi, après l'annonce que l'entreprise, spécialisée dans la rediffusion d'événements sportifs par récepteurs télé portatifs, est l'objet d'une poursuite, aux États-Unis, concernant deux infractions à la loi américaine sur les brevets.

Presse Canadienne

Le titre boursier de Kangourou Média [[|ticker sym='T.KTV'|]] a reculé de 9 % vendredi, après l'annonce que l'entreprise, spécialisée dans la rediffusion d'événements sportifs par récepteurs télé portatifs, est l'objet d'une poursuite, aux États-Unis, concernant deux infractions à la loi américaine sur les brevets.

Le titre a clôturé en baisse de 0,32 $ à 3,23 $.

La plainte, déposée devant la cour du district Est du Texas par l'entreprise Immersion Entertainment, porte sur la technologie Kangaroo TV.

Elle allègue d'une contrefaçon des brevets américains d'Immersion, a indiqué l'entreprise québécoise dans un communiqué.

Kangourou Média affirme qu'en date de vendredi, la plainte lui avait pas encore été signifiée et qu'elle ignorait le montant des dommages réclamés.

Les conseillers juridiques des deux entreprises ont cependant eu des discussions au sujet de ces deux brevets, a indiqué Kangourou.

«Kangourou présentera sa contestation judiciaire au moment opportun, a dit l'entreprise. Aucun autre détail ne sera donné ni commentaire formulé à cette étape-ci.»