La firme new-yorkaise investit dans Invenergy, dont l’actionnaire principal est le bas de laine des Québécois

Publié le 12 janvier
Hélène Baril
Hélène Baril La Presse

Déjà associées dans l’immobilier, la Caisse de dépôt et placement du Québec et la firme new-yorkaise Blackstone font maintenant équipe dans Invenergy, producteur américain d’énergie renouvelable en pleine expansion.

Blackstone a investi 3 milliards US en actions dans l’entreprise dont la Caisse de dépôt est le principal actionnaire. Il s’agit d’un des plus importants investissements privés en énergie renouvelable en Amérique du Nord, selon le chef des infrastructures de la Caisse, Emmanuel Jaclot.

La Caisse de dépôt investit depuis près de 10 ans dans Invenergy et elle contrôle aujourd’hui la majorité des actions de l’entreprise à capital fermé. Nouveau venu au capital-actions de l’entreprise, Blackstone avait déjà investi 13 milliards US depuis 2019 dans des activités liées à la transition énergétique.

L’investissement de 3 milliards US de Blackstone ne diminue pas la participation de la Caisse, qui reste l’actionnaire majoritaire d’Invenergy, a précisé mardi une porte-parole de la Caisse. L’entreprise continuera d’être gérée par ses dirigeants actuels.

Une autre entreprise de Blackstone, Transmission Developers, est le partenaire d’Hydro-Québec responsable de la construction de la ligne de transport qui reliera le Québec et la ville de New York, le Champlain Hudson Power Express. Les deux partenaires ont récemment été choisis par l’État de New York pour acheminer 1250 mégawatts d’électricité à la ville de New York pendant 25 ans, un contrat de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Invenergy participe aussi à la transition énergétique de New York. L’entreprise fait partie du consortium choisi pour produire et acheminer 3800 mégawatts d’énergie solaire et éolienne du nord vers le sud de l’État. La construction d’une ligne de transport de 280 kilomètres fait partie de ce projet estimé à 11 milliards US et baptisé Clean Path NY.

Ces deux contrats auxquels participent Hydro-Québec et la Caisse de dépôt sont les deux plus importants accordés par New York pour des travaux d’infrastructures énergétiques depuis 50 ans.

Avec Blackstone, la Caisse de dépôt veut pousser plus loin le développement d’Invenergy. L’entreprise dont le siège social est à Chicago a déjà développé 25 000 mégawatts de projets d’énergie renouvelable en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde. Au Québec, elle a participé au développement de plusieurs parcs éoliens, dont les parcs Des Moulins, en Gaspésie et dans Chaudière-Appalaches.

Avec un actif sous gestion de 731 milliards US, Blackstone se spécialise dans ce qu’on appelle les investissements alternatifs, notamment en immobilier et en infrastructures.