(Toronto) Un sondage annuel de Santé Canada suggère que pour la première fois depuis la légalisation du cannabis, plus de la moitié des consommateurs se tournent maintenant vers les commerces légaux pour acheter leur marijuana.

Publié le 23 déc. 2021
La Presse Canadienne

Le sondage, mené auprès de plus de 10 000 consommateurs de cannabis canadiens de plus de 16 ans, révèle que 53 % ont acheté du cannabis régulièrement en 2021 dans un point de vente autorisé, comme un magasin de la Société québécoise du cannabis. L’an dernier, ce taux était de 41 %.

Environ 11 % des répondants ont effectué leurs achats via une source en ligne légale, comparativement à 13 % l’année dernière.

Les points de vente illégaux, les sources en ligne illégales et les revendeurs étaient chacun cette année la principale source de 2,0 % des répondants, respectivement, une légère baisse par rapport à 3,0 % l’année dernière.

Environ 11 % disent avoir obtenu leur cannabis d’amis (contre 16 % en 2020), 3,0 % l’ont reçu d’un membre de la famille et environ 8,0 % ont fait pousser leur propre pot.

Dans l’ensemble des provinces et des territoires, le produit le plus couramment consommé était les fleurs et les feuilles séchées — une fréquence allant de 61 % à 75 %.

Les produits comestibles venaient ensuite (de 53 % à 60 %), sauf au Québec (26 %). Dans cette province, le deuxième produit le plus souvent déclaré était l’huile de cannabis pour administration orale (28 %).