Les premiers flocons ne sont pas encore tombés, mais voilà que l’industrie touristique doit pourvoir 27 000 postes au Québec en vue de la saison hivernale.

Nathaëlle Morissette
Nathaëlle Morissette La Presse

Les régions de la Montérégie, de Montréal, des Laurentides et de Québec comptent parmi celles dont les besoins sont les plus criants. Parmi les entreprises touristiques qui seront ouvertes au cours de l’hiver, près de 69 % d’entre elles ont des besoins à combler en main-d’œuvre, selon l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, qui a diffusé un communiqué mercredi annonçant le lancement d’une campagne, intitulée « Trouver un emploi en tourisme », c’est en plein le temps, pour attirer des travailleurs dans le secteur.

« Travailler en tourisme c’est plus qu’un emploi, c’est un mode de vie ! », soutient Martin Soucy, président de l’Alliance, dans ce même communiqué. Les entreprises et les différents secteurs touristiques au Québec sont de véritables lieux d’apprentissage, car on peut progresser dans l’entreprise. Les organisations touristiques font la fierté de leur communauté et y travailler contribue au rayonnement de sa région. »