On comptait 194 145 postes vacants au Québec au deuxième trimestre 2021. Les entreprises québécoises prévoient accorder des hausses salariales de 2,9 % en moyenne à leurs employés en 2022 – la prévision la plus élevée depuis une décennie.

La Presse

Et vous, avez-vous « profité » de la pénurie pour améliorer votre situation professionnelle ? Comptez-vous le faire ? Racontez-nous votre histoire et nous pourrions la publier.

Écrivez-nous Relisez notre dossier