Chaque dimanche, nous braquons les projecteurs sur des éléments de l’actualité financière et boursière qui peuvent être utiles à l’investisseur, mais qui pourraient être passés sous le radar

Richard Dufour
Richard Dufour La Presse

Un administrateur de CGI a vendu cette semaine pour un peu plus de 1,5 million de dollars d’actions de l’entreprise montréalaise de services technologiques.

Gilles Labbé a vendu un total de 14 000 actions durant les séances de lundi et de mardi. Il est membre du conseil d’administration de CGI depuis 2010.

L’action de CGI a touché un sommet des 52 dernières semaines le 7 mai.

***

Mawer vient d’abaisser sa participation dans Stella-Jones sous la barre des 10 %. Le gestionnaire d’actifs albertain a indiqué aux autorités boursières en milieu de semaine avoir commencé le mois de juin avec une participation de 9,94 % dans le fabricant de traverses de chemin de fer et de poteaux de téléphone. Mawer est le troisième actionnaire institutionnel en importance de Stella-Jones.

***

Saputo a gagné l’appui de la BMO en milieu de semaine. Peter Sklar recommande désormais l’achat de l’action du transformateur laitier montréalais. « Bien que la performance de fin d’exercice ait été plus faible qu’anticipé, les ennuis identifiés par la direction en conférence téléphonique sont pour la plupart transitoires et disparaîtront une fois que la pandémie s’apaisera. » Compte tenu du récent repli du titre, il juge l’évaluation attrayante.

***

Une offre concurrente à celle mise de l’avant par le fondateur Germain Lamonde pour EXFO n’est pas impossible, croit un analyste. Robert Young, de Canaccord, pense qu’il y a amplement de temps pour que ça se produise. Une assemblée extraordinaire des actionnaires doit être organisée d’ici la fin de juillet. Le portefeuille de produits d’EXFO est attrayant pour nombre d’acquéreurs stratégiques potentiels, selon lui. Il pense notamment à Nokia, Ericsson, Cisco, Viavi, Netscout, Anritsu et Rohde & Schwarz.

***

L’analyste Martin Toner, d’ATB Capital Markets, parle d’un moment « décisif » pour Lightspeed en référence aux acquisitions annoncées lundi par le fournisseur montréalais de solutions de commerce infonuagique. Les deux acquisitions annoncées démontrent, selon lui, l’étendue des ambitions de Lightspeed dans le commerce électronique et le paiement B2B. Une des deux entreprises achetées – Ecwid – est un concurrent direct de Shopify.

***

Un membre de l’équipe de direction de la Banque Laurentienne a vendu lundi pour près de 460 000 $ d’actions de l’institution financière. Liam Mason a vendu 10 225 actions au prix unitaire de 44,61 $, indique un document déposé auprès des autorités. Vice-président exécutif, chef de la gestion des risques de la banque, il est en poste depuis trois ans.

***

Les titres québécois d’Héroux Devtek, Transcontinental, Uni-Sélect, Logistec, EXFO, Savaria, Molson Coors, Lion et Bombardier ont tous touché cette semaine un sommet des 52 dernières semaines à Toronto.