(Ottawa) Le 737 Max de Boeing s’approche d’un éventuel redécollage au Canada.

La Presse Canadienne

L’appareil a été cloué au sol partout dans le monde après deux écrasements mortels, l’un ayant tué 18 Canadiens en Éthiopie.

Le gouvernement canadien a maintenant donné son feu vert à des modifications proposées, dont la possibilité pour les pilotes de désactiver un système d’avertissement défectueux.

Transports Canada affirme que ce changement contribuera à réduire l’ampleur de la tâche dans la cabine de pilotage.

L’organisme fédéral se penche sur des propositions ayant déjà obtenu l’aval des autorités américaines.

Il demande pour sa part d’autres plans de sécurité et des modifications supplémentaires avant de permettre au Boeing 737 Max de reprendre les airs.