(Londres) La proposition des Européens en vue d’un accord post-Brexit « demeure inacceptable » pour Londres, mais les discussions se poursuivent à Bruxelles, à la veille de l’échéance pour trouver un compromis, a indiqué samedi soir une source gouvernementale britannique.

Agence France-Presse

Le premier ministre britannique Boris Johnson est « absolument clair, un accord doit être juste et respecter la position qui est que le Royaume-Uni sera un pays souverain dans trois semaines », a-t-elle ajouté, précisant que les négociations se poursuivraient dans la nuit et vraisemblablement dimanche.