Le nouveau président-directeur général du Port de Montréal, Martin Imbleau, dont la nomination a été annoncée, arrive alors que l’entreprise se prépare à investir près de 1 milliard dans son expansion à Contrecœur.

Hélène Baril Hélène Baril
La Presse

Il prendra la place de Sylvie Vachon, qui a annoncé son départ à la retraite après 30 ans passés au Port de Montréal, dont 11 comme PDG.

Le projet d’expansion de Contrecœur, la première incursion du Port à l’extérieur de l’île de Montréal, ajoutera 1,15 million de conteneurs à sa capacité d’accueil, qui est actuellement de 2,1 millions de conteneurs.

La réalisation de ce projet sera le « beau défi » du prochain PDG, avait indiqué Sylvie Vachon dans d’une entrevue récente à La Presse. Son successeur hérite aussi d’un bilan en baisse de 12 % par rapport à 2019, en raison de la grève de deux semaines des débardeurs l’été dernier et de l’impact de la crise du coronavirus sur ses activités.

PHOTO FOURNIE PAR L’ADMINISTRATION PORTUAIRE DE MONTRÉAL

Martin Imbleau, président-directeur général de l’Administration portuaire de Montréal

Martin Imbleau a refusé les demandes d’entrevue hier. Il n’aura fait que passer chez Hydro-Québec, où il avait été nommé en avril vice-président, Stratégies d’entreprise et développement des affaires par sa nouvelle PDG, Sophie Brochu, qui travaillait avec lui depuis 20 ans chez Gaz Métro, devenu Énergir.

L’ancien dirigeant d’Énergir avait hérité chez Hydro de la responsabilité du développement des exportations.

La PDG d’Hydro-Québec a choisi un autre vétéran d’Énergir, Pierre Despars, pour lui succéder. Pierre Despars a été chef des finances chez Énergir, de 2003 à 2017. Il était président du conseil d’administration de Standard Solar, une entreprise qui développe des parcs solaires aux États-Unis.

« C’est un privilège pour moi de prendre les rênes de l’APM après avoir travaillé pendant plus de vingt années dans le secteur public. C’est avec beaucoup de fierté que je m’engage aujourd’hui à garder le cap sur l’excellence et la performance qui font la réputation du Port de Montréal à l’échelle internationale », a indiqué Martin Imbleau dans un communiqué.

M. Imbleau entre en fonctions en janvier. Sylvie Vachon restera au sein de l’organisation « au cours des prochains mois afin d’assurer une saine transition », a fait savoir le Port de Montréal.