(Washington) L’administration Trump a de nouveau blâmé lundi les responsables démocrates au Congrès pour l’échec des négociations sur un nouveau plan d’aide aux ménages, entreprises, écoles et collectivités locales américaines, alors que les républicains vont présenter la semaine prochaine une nouvelle proposition.

Agence France-Presse

Les responsables démocrates à la Chambre des représentants et au Sénat, Nancy Pelosi et Chuck Schumer, « ne veulent pas négocier de bonne foi », a dit le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, interrogé sur la chaîne Fox Business.

« Le président veut que nous aidions avec plus d’argent pour les enfants et les emplois, et nous pouvons injecter rapidement 1000 milliards de dollars supplémentaires dans l’économie », a-t-il dit.

Or, la proposition des démocrates est de l’ordre de 3000 milliards de dollars, et les deux camps ne parviennent pas à s’entendre après plusieurs semaines de discussions.

« Comme je l’ai déjà dit, si cela n’est pas suffisant, […] nous pourrons toujours revenir et faire plus, mais nous avons une belle relance économique grâce aux réouvertures », a ajouté Steven Mnuchin.  

Il a déclaré que les dirigeants républicains du Sénat présenteraient la semaine prochaine un nouveau projet de loi qui serait axé sur les enfants et l’emploi. Une « protection juridique pour les petites entreprises » est également prévue, a-t-il ajouté, sans donner d’autre détail.

Le Sénat est en pause et doit reprendre ses travaux le 8 septembre.

La reprise économique des États-Unis reste lente, les dépenses de consommation sont toujours ralenties et le retour au travail des Américains est contrarié par de nombreuses écoles qui restent fermées.