(Washington) Les États-Unis ont enregistré 1,314 million de nouvelles inscriptions au chômage en une semaine, en baisse par rapport à la semaine précédente et un peu moins qu’attendu par les analystes, selon les données publiées jeudi par le département du travail.

Agence France-Presse

Les analystes tablaient sur 1,35 million de nouvelles demandes d’allocation, alors que plusieurs États du sud des États-Unis connaissent une nouvelle hausse des cas de COVID-19, et ont demandé aux bars et restaurants notamment de fermer de nouveau leurs portes.

La semaine passée, 1,413 million de personnes s’étaient inscrites au chômage, un nombre révisé en baisse.

Au total, 18 millions de personnes touchaient le chômage dans le pays, également en baisse par rapport à la semaine précédente mais à un niveau qui reste toujours particulièrement élevé : l’an passé à la même période, 1,7 million d’Américains percevaient une allocation chômage.

Après une stabilisation de l’épidémie sur la côte est des États-Unis, notamment à New York un temps durement touchée, le pays connaît depuis environ un mois une flambée des infections dans le sud et l’ouest.  

Plusieurs États ont ainsi été obligés de suspendre leur processus de déconfinement, voire de revenir en arrière en ordonnant la fermeture des bars.

Mercredi, le président américain Donald Trump a une nouvelle fois exhorté les écoles du pays à rouvrir à la rentrée, tentant de peser de tout son poids pour assouplir les consignes de sécurité sanitaire et de distanciation physique émises par les autorités de santé publique.