«Je laisse aux autres le soin de faire des costumes ennuyeux pour les hommes ennuyeux. Je m'adresse aux hommes libres.»

Martin Beauséjour, collaboration spéciale LA PRESSE

Cette citation, d'Yves Saint-Laurent, a vraisemblablement inspiré la célèbre maison de couture pour son dernier parfum, L'Homme Libre.

Le troisième opus de la franchise, après L'Homme et La Nuit de l'Homme, est résolument plus jeune et plus moderne.

Dans la famille des parfums aromatiques frais, L'Homme Libre offre en note de tête la bergamote, la muscade et le poivre rose. Les feuilles de violette, le basilic et l'anis étoilé sont les notes de coeur. Les notes de fond sont résolument plus masculines: le cuir, le vétiver et le patchouli.

Benjamin Millepied, l'étoile française du New York City Ballet (et le fiancé de l'actrice américaine Natalie Portman), est le visage de ce nouveau parfum au flacon lumineux, masculin et moderne.