Au cas où une élection serait imminente, le ministre des Finances John Flaherty a tenté de n'oublier personne dans son budget d'hier. Il multiplie les petites mesures d'aide et d'encouragement à ceci et à cela, d'un océan à l'autre et du nord au sud. Ce saupoudrage accapare plusieurs dizaines de millions du coût total des nouvelles mesures du budget, qui s'élève à 2,3 milliards pour 2011-2012. Voici quelques exemples.

Mis à jour le 23 mars 2011
Hélène Baril
Hélène Baril LA PRESSE

CONTRER LA SHARKA DU PRUNIER

C'est un méchant virus qui s'attaque aux prunes, mais aussi aux pêches et aux abricots et le gouvernement fédéral a décidé d'aider les producteurs canadiens à l'éradiquer. Il dépensera dans ce but 17 millions au cours des cinq prochaines années, pour mettre sur pied «une stratégie de gestion et de surveillance afin de juguler et de prévenir la prolifération du virus «. Peu de retombées à prévoir au Québec, qui n'est pas un producteur de fruits importants, mais beaucoup en Colombie-Britannique et en Ontario.

FÊTER LA COUPE GREY

Cent ans, ça se fête ! La coupe Grey sera centenaire en 2012 et Ottawa a prévu le coup. Il déboursera 5millions pour l'organisation de fêtes qui permettront de «célébrer le football canadien et de souligner l'importance de ce loisir national pour notre identité collective «. Comme le Stampede de Calgary célèbre également son centième anniversaire, la Commission canadienne du tourisme recevra5millions pour organiser des festivités.

ENCOURAGER LES POMPIERS VOLONTAIRES

Ils sont 85 000 au pays à travailler comme pompiers volontaires dans les petites villes. Le gouvernement fédéral a résolu de récompenser ces héros obscurs par un crédit d'impôt. Les pompiers volontaires, qui bénéficient d'une exonération d'impôt sur les mille premiers dollars qu'ils reçoivent en honoraires, pourront maintenant opter pour un crédit d'impôt de 15% sur des revenus de 3 000$, selon la formule qui s'avèrera la plus avantageuse. Le coût prévu du cadeau fédéral aux pompiers volontaires est de 5 millions en 2010-2011 et 15 millions pour chacune des années suivantes.

CONVERTIR LES HELMETS EN HARDHATS

Le gouvernement veut faire des militaires canadiens de retour du front des travailleurs de la construction, qui sont en forte demande. Le programme baptisé Helmets to Hardhats n'a pas de nom en français veut «maximiser les débouchés dans le secteur de la construction pour les anciens combattants et les membres des forces armées qui quittent les Forces canadiennes», pour le plus grand bénéfice de l'économie canadienne. Le coût de cette transition de soldat à plombier n'est pas indiqué.

PROTÉGER LES CARIBOUS

Ottawa n'a pas oublié la nature sauvage dans son exercice budgétaire. Il s'engage à consacrer 5,5millions à Parcs Canada pour la création d'un parc national dans les monts Mealy, au Labrador. Ce nouveau parc «permettra de protéger un habitat important qui héberge un troupeau de caribous menacé. Comme les autres parcs nationaux, celui du Labrador devrait attirer des visiteurs de partout au Canada et de l'étranger, souhaite Ottawa.