Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Publié le 19 déc. 2021
Éric-Pierre Champagne
Éric-Pierre Champagne La Presse

Moins de morts grâce à des véhicules moins polluants

Au cours des années, l’arrivée de nouveaux modèles de voitures a permis de réduire de façon significative les morts liés à la pollution de l’air. Des chercheurs de l’Université Harvard ont estimé que 7900 morts ont pu ainsi être évitées entre 2008 et 2017, grâce à une réduction des particules fines émanant des véhicules. Dans le cas contraire, sans ces changements, le nombre de morts serait passé de 27 700, en 2008, à 48 200, en 2017. L’étude a été publiée dans la revue PNAS.

Quiz

Combien de mots votre chien peut-il comprendre ?

PHOTO DON CAMPBELL, ASSOCIATED PRESS

Alison Russell et son chien Charlotte se sont joints à une parade de Noël à St. Joseph, dans le Michigan, le 4 décembre dernier.

En moyenne, 89 mots ou phrases, selon des chercheurs de l’Université Dalhousie, qui ont publié leurs travaux dans la revue Applied Animal Behaviour Science. Certains chiens sont capables de comprendre jusqu’à 215 mots et phrases, comme évidemment « couché », « debout » ou « reste », mais aussi « qui est-ce ? » et « je t’aime ». Les données ont été récoltées auprès de 165 propriétaires de chiens de diverses races.

Des microbes qui aiment le plastique

PHOTO DRAGAN KARADAREVIC, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Les millions de tonnes de plastique éparpillées commencent à servir de nourriture à certains microbes.

Face à une menace, les espèces trouvent généralement une solution pour s’adapter et survivre. Il semblerait qu’on assiste à une réponse semblable de la nature face au phénomène grandissant de la pollution par le plastique. Dans une étude publiée dans le journal Microbial Ecology, des chercheurs de l’Université de technologie de Chalmers, en Suède, ont découvert que des microbes présents dans les océans et les sols ont évolué afin de « digérer » le plastique de plus en plus présent dans l’environnement. Rappelons que chaque année, des millions de tonnes de plastique se retrouvent dans l’environnement.

Le chiffre

10 ans

PHOTO STÉPHANIE MORIN, ARCHIVES LA PRESSE

Les glaciers en Antarctique souffrent du réchauffement climatique.

En raison du réchauffement des eaux, le glacier de Thwaites, grand comme le Royaume-Uni, pourrait se séparer du continent antarctique d’ici 10 ans, estiment des scientifiques présents cette semaine au congrès de l’Union américaine de géophysique. Cet évènement pourrait entraîner une série de conséquences catastrophiques sur la montée des océans. C’est que le glacier sert en quelque sorte de soutien pour une bonne partie de l’Antarctique, qui a le potentiel de faire monter le niveau des océans de 3 m.

Santé mentale et COVID-19

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

La santé mentale des ados inquiète les spécialistes aux États-Unis.

Au début du mois de décembre, l’administrateur de la Santé publique des États-Unis, Vivek Murthy, a dévoilé un rapport de 53 pages portant sur la santé mentale des adolescents. Le document faisait état des effets « dévastateurs » de la pandémie sur la santé mentale des jeunes. Par exemple, les visites aux urgences après une tentative de suicide ont grimpé de 51 % pour les adolescentes au début de l’année 2021, par rapport à la même période en 2019. Le DMurthy a recommandé aux autorités de porter une plus grande attention à la santé mentale des jeunes Américains.