Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Mathieu Perreault
Mathieu Perreault La Presse

Le mystère des Étrusques

Les Étrusques sont l’un des rares exemples d’une civilisation européenne ayant une langue qui n’est pas d’origine indo-européenne, selon une nouvelle étude italienne. La particularité linguistique de ce peuple ayant connu son apogée peu après la fondation de Rome incitait des archéologues à présumer que les Étrusques avaient émigré des steppes russes. Dans Science Advances au début d’octobre, les chercheurs de l’Université de Florence montrent plutôt que les dépouilles étrusques avaient la même génétique que les Romains.

Quiz

Quel précieux chargement est arrivé en Guyane française à bord du cargo nantais MN Colibri, le 12 octobre ?

PHOTO FOURNIE PAR LA NASA

Le MN Colibri à son arrivée en Guyane française le 12 octobre.

Réponse

C’est le télescope spatial James Webb, qui sera lancé le 18 décembre prochain. Successeur du télescope Hubble, le James Webb a mis 16 jours à transiter depuis l’usine californienne de Northrop Grumman. Le Colibri se charge aussi du transport vers la Guyane française d’Ariane 5 et de la capsule russe Soyouz, grâce à sa soute protectrice à environnement extrêmement contrôlé.

Le chiffre : 3,5 millions

PHOTO FOURNIE PAR NOIRLAB/NSF/AURA/J. DA SILVA

Illustration de la comète Bernardinelli-Bernstein

C’est le nombre d’années qui se sont écoulées depuis la dernière visite à proximité de la Terre de la comète géante Bernardinelli-Berstein, découverte en juin dernier. Une analyse (prépubliée début octobre sur arXiv.org par un groupe de 400 astronomes participant au projet Dark Energy Survey) confirme que cette comète de 100 km de long, 1000 fois plus massive que la moyenne des comètes, vient du nuage d’Oort. L’existence de cette région est présumée aux confins du Système solaire, à mi-chemin de l’étoile la plus proche, Proxima du Centaure. Bernardinelli-Berstein, nommée en l’honneur de ses découvreurs de l’Université de Pennsylvanie, s’approchera jusqu’à Saturne en 2031 avant de s’éloigner du Soleil.

2000 km pour une libellule

PHOTO TIRÉE DE WIKIMEDIA COMMONS

La libellule globe-trotteur

La libellule globe-trotteur peut franchir 2000 km lors de ses migrations entre l’Inde et l’Afrique, selon des biologistes suédois. Les chercheurs de l’Université de Lund ont calculé que cette migration, la plus longue au monde pour un organisme aussi petit, est possible grâce à certains vents favorables. Le voyage de cet insecte au-dessus de l’océan Indien a été décrit pour la première fois en 2009 par un biologiste marin des Maldives. Il avait observé une libellule arriver de l’Inde et repartir vers l’Afrique, ce qui ne peut être effectué avec ses seules réserves de graisse. Les chercheurs suédois ont publié leur découverte début octobre dans la revue Frontiers in Ecology and Evolution. La libellule globe-trotteur est aussi présente au Québec.

Un robot bipède volant

PHOTO FOURNIE PAR CALTECH

Le robot LEONARDO

Des ingénieurs de Caltech ont mis au point un robot capable de voler, mais aussi de marcher et même de faire du skateboard. Dans Science Robotics, début octobre, ils dévoilent leur « drone muni de jambes », dont l’acronyme est LEONARDO. L’objectif est de rendre les drones plus polyvalents, puisque les drones volants peuvent plus difficilement explorer des lieux encombrés comme les édifices ou les forêts.