Un neuvième béluga a été retrouvé mort au large de Grosses-Roches, à l’est de Matane. Ce sont des plaisanciers qui, mardi, ont remarqué la carcasse à la dérive et qui l’ont remorquée jusqu’au havre de Grosses-Roches. Elle a ensuite été récupérée mercredi pour être conduite jusqu’à Saint-Hyacinthe, où une nécropsie sera pratiquée par des pathologistes de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

Le Soleil

Il s’agissait d’une femelle. « Dans la fente génitale, il y avait présence d’un fœtus, indique la porte-parole du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins, Marie-Ève Muller. C’est possible que le fœtus ait descendu. Est-ce qu’elle était en train de mettre bas? La nécropsie va permettre de le confirmer. Pour l’instant, on peut seulement confirmer qu’elle était gestante. »

> Lisez l'article complet sur le site internet du Soleil