Le milliardaire britannique Richard Branson et l'ingénieur américain en aérospatiale Burt Rutan dévoileront lundi le vaisseau «White Knight Two», élément-clé de leur projet de tourisme spatial privé, qui vise à faire voler des passagers fortunés à 100 kilomètres au-dessus de la Terre.

Alicia Chang

Branson et Rutan ont présenté en janvier la maquette de White Knight Two, gros appareil à double fuselage doté de quatre moteurs, construit dans le plus grand secret depuis quatre ans dans le désert de Mojave, en Californie. Ce «vaisseau-mère» aidera à lancer dans l'espace le véhicule SpaceShipTwo, où auront pris place les touristes de l'espace, en le transportant jusqu'à 15 000 mètres d'altitude sous une aile de 43 mètres de long.

SpaceShipTwo, actuellement en construction, se séparera ensuite du lanceur. A mi-chemin entre une navette spatiale et un jet privé, il pourra embarquer six passagers et deux membres d'équipage.

SpaceShipTwo est conçu pour transporter des passagers dans des virées suborbitales à 100 kilomètres d'altitude. Après sa séparation d'avec le vaisseau-mère, SpaceShipTwo allumera son moteur pour gagner de l'altituden et retournera sur Terre en vol plané. Sa maquette a également été présentée en janvier dernier.

Plus de 250 candidats au voyage originaires de nombreux pays ont déjà déboursé chacun 200 000 dollars (127 000 euros) pour réserver leur place. Les vols sont commercialisés par Virgin Galactic, société de tourisme spatial créée par Branson.

Même si le projet est confidentiel, on connaît quelques détails sur les deux véhicules. White Knight Two aura une envergure équivalente à celle du Boeing B-29 «Superforteresse», mais à la différence de ce bombardier lourd de la Seconde Guerre mondiale, le lanceur sera entièrement en matériaux composites ultra-légers, tout comme SpaceShipTwo.

Seul le vaisseau-mère sera dévoilé lundi. Son premier vol d'essai est prévu pour la fin septembre, après des tests qui seront effectués préalablement au sol en août. SpaceShipTwo n'en est pas encore là, l'engin n'étant achevé qu'à 70%, selon Will Whitehorn, président de Virgin Galactic.

SpaceShipTwo est considéré comme l'élément le plus important du projet puisque c'est lui qui transportera les passagers dans l'espace. Les touristes à bord passeront près de cinq minutes en état d'apesanteur, flottant dans une cabine de la taille d'un jet privé de type Falcon 900, avant de regagner leur place. Ils devraient aussi bénéficier d'une vue imprenable grâce à des hublots. L'ensemble du voyage durera deux heures et demie.

La présentation de lundi est «un pas positif», souligne l'analyste John Logsdon, de l'université George Washington. Mais ce n'est que lorsqu'un vaisseau sera prêt à voler» que l'on pourra parler véritablement de progrès, ajoute-t-il.

En 2004, Virgin Galactic avait prédit que les premiers touristes pourraient s'envoler à partir de 2007. M. Whitehorn refuse de fixer une date pour le premier vol commercial, mais précise qu'il pourrait avoir lieu fin 2009 ou début 2010. Le voyage inaugural a été réservé pour Richard Branson et sa famille.

Virgin Galactic a promis d'investir plus de 250 millions de dollars dans le projet, et une centaine de millions ont été dépensés jusqu'ici, selon M. Whitehorn.

La société de Richard Branson a de grands projets pour White Knight Two en dehors du tourisme spatial. Elle estime qu'il pourrait être utilisé pour lancer de petits satellites sur une orbite basse, ou bien lutter contre les feux de forêts ou servir comme véhicule de secours.

Les ingénieurs travaillant sur les deux véhicules doivent s'assurer qu'ils sont sûrs. En juillet 2007, une explosion sur un site d'essai de Scaled Composites, ex-société de M. Rutan, désormais propriété de Northrop Grumman, a soulevé des questions sur leur sécurité. Trois personnes étaient mortes dans l'accident.

Les autorités californiennes ont infligé une amende de 28.870 dollars (18.500 euros) à Scaled Composites pour des infractions au code du travail. La société a décidé de faire appel. L'explosion s'était produite lors d'un test au sol du système de propulsion de SpaceShipTwo.

Ce dernier a un design différent de son prédécesseur, SpaceShipOne, qui avait valu à l'équipe de M. Rutan un prix de 10 millions de dollars en 2004 en devenant le premier appareil privé habité à voler deux fois dans l'espace en moins de 15 jours. SpaceShipOne était plus petit et avait seulement trois sièges.

Sur Internet:

Virgin Galactic: https://www.virgingalactic.com

Scaled Composites: https://www.scaled.com