(Lac-Mégantic) Ottawa annonce le début d’une consultation publique vendredi, une nouvelle étape dans la réalisation de la voie de contournement de Lac-Mégantic.

Publié le 20 janvier
La Presse Canadienne

Le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a fait l’annonce jeudi de cette consultation qui se tiendra jusqu’au 4 février.

La population sera invitée à formuler par écrit ses commentaires sur le projet, notamment au sujet des principales structures prévues, des activités de construction, des comités et des moyens de communication avec les parties prenantes et de l’exploitation des installations ferroviaires, a indiqué Transports Canada par communiqué.

Les personnes qui désirent poser leurs questions de vive voix pourront également le faire lors de séances d’information virtuelles organisées par le ministère. Deux séances sont prévues le 27 janvier, soit de 13 h à 15 h 30 et de 18 h 30 à 21 h.

Cette consultation s’inscrit dans le cadre de la demande d’approbation fédérale du projet à l’Office des transports du Canada (OTC). Le rapport de la consultation sera rendu public.

Les résidants de Lac-Mégantic réclament cette voie de contournement de leur communauté depuis le drame du 6 juillet 2013. Le déraillement d’un train transportant du pétrole brut avait fait 47 morts et détruit une partie de la ville.

D’autres consultations publiques ont été réalisées par le gouvernement du Québec, notamment l’évaluation environnementale et les consultations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), complétées en 2019, ainsi que la consultation de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) en 2020.

Les détails concernant la consultation publique se trouvent sur le site web de Transports Canada.

Le ministre Alghabra a souligné qu’elle permettra d’obtenir les commentaires des citoyens « sur la mise en œuvre des prochaines étapes du projet, dont la construction et l’opération de la future voie ferrée ».

La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, a assuré aux gens de la région de Lac-Mégantic que les travaux de la voie de contournement « commenceront bientôt ».

Les gouvernements du Canada et du Québec financent le projet de construction de la voie de contournement, qui sera géré par le Canadien Pacifique (CP) qui en deviendra le propriétaire.

Cette nouvelle voie ferrée, d’une longueur de 12,5 km, passera dans les municipalités de Nantes, de Lac-Mégantic et de Frontenac, a indiqué Transports Canada.

En novembre dernier, le gouvernement fédéral disait avoir installé un bureau dans le secteur pour y rencontrer les propriétaires de terrains à acquérir pour la voie de contournement. Il avait commencé à déposer les premières offres d’achat pour ces terrains.

Le ministère ne fournit aucune date précise pour le début de la construction de la voie de contournement. Le gouvernement fédéral avait déjà dit qu’il s’attendait à sa « pleine réalisation en 2023 ».