Le traversier NM F.-A.-Gauthier a repris officiellement ses traversées de façon régulière entre Matane, Baie-Comeau et Godbout.

Le Soleil

À peine revenu à Matane de la cale sèche du chantier Davie pour des réparations à ses propulseurs, il y a quatre mois, le navire amiral de la Société des traversiers du Québec (STQ) perdait de l’huile. S’il demeure encore sous analyse, le bateau demeure fiable, selon la société d’État.

« Le F.-A.-Gauthier fait les traversées depuis la mi-mai, assure le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie. On en profite pour obtenir des données qu’on va analyser pour la performance des propulseurs. C’est le F.-A.-Gauthier qui va être en service jusqu’à la fin de l’automne. Donc, il y a beaucoup de capacité à l’intérieur du navire. Tous les services sont ouverts, autant le resto, le bistro, la boutique, les ponts extérieurs que la terrasse. Si jamais on devait le retirer, s’il devait y arriver quoi que ce soit, le Saaremaa, de toute façon, demeure à Matane. Il est là et prêt à prendre la relève en quelques heures. On veut vraiment rassurer les clients. »

Lisez la suite sur le site du Soleil