La circulation a de nouveau été paralysée toute la journée de vendredi sur le lac Saint-Pierre en raison de la présence d'un embâcle non loin de Sorel. La Garde côtière canadienne a suspendu le trafic maritime, le temps de permettre aux brise-glaces de pouvoir dégager la voie maritime et espérer reprendre le trafic samedi, si les conditions le permettent évidemment.

Mis à jour le 25 janv. 2019

On se souvient que la circulation avait de nouveau été autorisée jeudi, après que l'embâcle eut en partie cédé à la hauteur de Sorel. Un navire en provenance de Montréal avait alors repris sa route, mais s'est retrouvé de nouveau pris dans les glaces à la hauteur de Maskinongé, ce qui a demandé des opérations délicates afin de le tirer de sa fâcheuse position. Pour éviter qu'un tel événement ne se reproduise, le trafic maritime a donc complètement été interrompu vendredi, pour laisser la Garde côtière poursuivre le travail.

> Lisez l'article complet sur le site internet du Nouvelliste