Le ministre de la Sécurité publique du Canada affirme que le gouvernement fédéral joue un rôle de soutien auprès des autorités provinciales et municipales qui aident les communautés touchées par les tornades de la semaine dernière dans la région d'Ottawa-Gatineau.

Mis à jour le 25 sept. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Ralph Goodale a fait la tournée de la communauté ontarienne de Dunrobin, à l'ouest d'Ottawa, mardi, où les résidants sont toujours sous le choc depuis vendredi.

Des tornades ont balayé la région de Gatineau, au Québec, et d'Ottawa, en Ontario. Elles ont rasé des maisons, arraché des toits et détruit des réseaux électriques.

Le ministre Goodale s'est dit frappé par la gravité des dégâts à Dunrobin.

Des agents de la Gendarmerie royale du Canada se sont rendus dans des zones ravagées par la tornade afin de donner un peu de répit aux forces locales, a indiqué M. Goodale.

Selon lui, le gouvernement fédéral n'a pas fourni d'aide financière parce que la première partie des coûts de réponse et de recouvrement est couverte par les provinces, mais Ottawa interviendra si la facture atteint un certain niveau.

L'aide fédérale à la suite de catastrophes naturelles à grande échelle est déterminée par une formule dans le cadre des Accords d'aide financière en cas de catastrophe du Canada.