La politique d'Air Canada en matière de bagages, qui tente de se soustraire de ses responsabilités à l'égard de la perte de bagages ou de dommages causés à ceux-ci, viole à la fois les conventions internationales et la loi canadienne, selon l'Office des transports du Canada, qui a rendu cette semaine une décision à la suite d'une plainte déposée par un client.

LA PRESSE CANADIENNE

En vertu de cette décision, Air Canada devra modifier sa politique d'ici 90 jours.

L'homme qui avait déposé une plainte contre Air Canada auprès de l'Office, Gabor Lukacs, a affirmé que cette décision marquait une étape importante pour tous les passagers puisqu'elle lance le message que les compagnies aériennes ne sont pas au-dessus des lois.

Originaire de Winnipeg, M. Lukacs est assistant professeur en mathématique à l'Université du Manitoba. Selon lui, les consommateurs payent le prix de la réduction des coûts dans l'industrie aérienne. Il croit que les passagers devraient s'unir et faire entendre leurs voix.

La porte-parole d'Air Canada, Isabelle Arthur, a affirmé que le transporteur révisait actuellement sa polique. Elle a cependant indiqué qu'elle ne pouvait pas commenter la décision.