Des centaines de personnes ont assisté aux funérailles de Jessica Lloyd, cette jeune femme prétendument assassinée par le colonel Russell Williams, qui se sont déroulées samedi à Belleville, en Ontario.

Mis à jour le 13 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Le corps de la femme de 27 ans, qui avait été portée disparue le mois dernier, a été trouvé lundi dernier à Tweed.

Après la découverte du cadavre, le commandant de la base militaire de Trenton a été arrêté et accusé du meurtre prémédité de Jessica Lloyd et d'une autre femme, la caporale Marie-France Comeau.

Russell Williams, qui fait aussi face à des accusations d'agression sexuelle sur deux autres femmes de la région, doit comparaître le 18 février prochain par vidéo.

La nouvelle de l'arrestation de Williams, considéré comme une étoile montante des Forces canadiennes, a consterné la communauté militaire et civile.

A la tête de la plus importante base militaire du pays, le colonel avait une feuille de route impressionnante. Il a notamment piloté l'un des jets Challenger qui servent à transporter les hauts dirigeants canadiens, incluant le premier ministre et le gouverneur général, au Canada et à travers le monde.

La cause des décès de Jessica Lloyd et de la caporale Marie-France Comeau, qui a travaillé comme agente de bord sur les mêmes vols militaires que Williams, n'a pas été divulguée par la police.