(Ottawa) Le contre-amiral Craig Baines est le nouveau commandant de la Marine royale canadienne.

La Presse Canadienne

Le chef d’état-major sortant de la Défense, le général Jonathan Vance, a annoncé sa nomination mardi. Craig Baines remplacera l’actuel commandant de la Marine, le vice-amiral Art McDonald.

De son côté, Art McDonald remplacera Jonathan Vance à la tête du commandement de l’ensemble des Forces armées canadiennes lors d’une cérémonie la semaine prochaine.

Craig Baines était commandant des Forces maritimes de l’Atlantique depuis 2017 et il a fourni des mises à jour régulières après l’écrasement de l’hélicoptère Cyclone connu sous le nom de Stalker 22 au printemps dernier.

Les six membres des Forces armées canadiennes à bord de l’hélicoptère ont été tués lors de son écrasement dans la mer Méditerranée à la fin avril.

Craig Baines et Art McDonald sont nommés à un moment où la Marine est de plus en plus active dans la région de l’Asie-Pacifique en raison de la montée en puissance de la Chine. Elle maintient également une présence régulière avec l’OTAN en Europe.

Ils arrivent également dans un contexte où beaucoup remettent en question le coût du projet du gouvernement visant à construire 15 nouveaux navires de guerre pour former l’épine dorsale de la flotte de la Marine pour les prochaines décennies.

Le gouvernement avait précédemment fixé le coût à environ 56 milliards, soit plus du double du prix initial estimé à environ 26 milliards.

Or, le directeur parlementaire du budget a examiné les chiffres l’automne dernier et devrait fournir une estimation actualisée au Parlement plus tard ce mois-ci, ce qui pourrait obliger le gouvernement à repenser en profondeur son projet.