Source ID:7719db5efe48328c8bc67e360e7b861e; App Source:StoryBuilder

La Saskatchewan abandonnera le charbon d'ici 2030

Ottawa et Regina ont conclu une entente sur... (Photo Michael Bell, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Ottawa et Regina ont conclu une entente sur le sujet, a annoncé le premier ministre Trudeau

Photo Michael Bell, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
RYAN MCKENNA
La Presse Canadienne
Regina

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que la Saskatchewan et Ottawa ont conclu un accord en vertu duquel la province doit fermer la plupart de ses centrales au charbon d'ici 2030.

Justin Trudeau insiste sur l'importance d'éliminer progressivement le charbon en tant que source d'énergie en raison de la pollution qu'il crée.

Les travailleurs de cette industrie ne seront toutefois pas abandonnés à leur sort, selon le premier ministre fédéral qui affirme qu'un programme de soutien fait partie intégrante de l'entente.

Justin Trudeau a fait cette déclaration vendredi, à la suite d'une autre annonce au sujet d'un projet de géothermie.

Cet accord finalisé en décembre doit être officialisé une fois qu'elle aura été signée par les gouvernements fédéral et provincial au terme d'une période de consultation publique de 60 jours.

Les émissions de gaz à effet de serre de la Saskatchewan provenant des producteurs d'électricité seront limitées à 175 mégatonnes.

La province s'est également engagée à ce qu'au moins 40 % de sa production d'électricité provienne de sources d'énergie non émettrices d'ici 2030.

L'une des centrales au charbon, celle de Boundary Dam, près d'Estevan, sera autorisée à demeurer en activité après 2030, car elle est équipée d'un système de captage et de stockage du carbone.

Le ministre de l'Environnement de la Saskatchewan, Dustin Duncan, a déclaré que la province avait vainement tenté de faire valoir le maintien de la centrale de Shand jusqu'à la fin de son espérance de vie, en 2042.

Selon le ministre, l'entente va permettre à la société d'État SaskPower de mieux planifier son avenir.

La province a accepté de limiter ses émissions liées au secteur de l'électricité à 33,5 mégatonnes cette année et de ne pas dépasser 64,5 mégatonnes entre 2025 et 2029.

Dustin Duncan a déclaré que des crédits de performance pourraient être générés dans certaines installations.

Vendredi, le premier ministre Trudeau a également annoncé l'octroi d'une somme de 25,6 millions pour une installation géothermique située près d'Estevan. Il s'agirait de la première du genre au pays.

Les installations de DEEP Earth Energy Production Corp. devraient produire suffisamment d'électricité pour alimenter environ 5000 foyers.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer