Un résident permanent du Canada a été tué dans les violences politiques en Égypte, a confirmé le ministère canadien des Affaires étrangères vendredi soir.

Publié le 16 août 2013
LA PRESSE CANADIENNE

Une porte-parole du ministère a seulement précisé qu'il s'agissait d'un résident permanent marié à une citoyenne canadienne. Une assistance consulaire a été offerte à la famille, a-t-elle indiqué.

Le «Globe and Mail» a identifié l'homme comme étant Amr Kassem, 26 ans, qui vivait à Toronto avec sa femme et leur enfant.

Selon le «Globe», Amr Kassem participait vendredi à une grande manifestation à Alexandrie pour dénoncer la répression des forces de l'ordre contre les manifestants antigouvernementaux.

Le journal a cité la femme de M. Kassem, Asmaa Hussein, qui a déclaré que son mari avait été atteint d'une balle à l'arrière de la tête.

Au moins 82 personnes ont été tuées vendredi à travers l'Égypte, alors que les partisans des Frères musulmans manifestaient pour dénoncer la répression contre leur occupation de deux places publiques pendant plus d'un mois, qui a fait près de 600 morts plus tôt cette semaine.