Le suspect pour meurtre qui était en cavale depuis quelques jours est formellement accusé du meurtre au second degré de Nicole Chouinard. Christopher Oliviera a comparu jeudi après-midi au palais de justice de Laval devant des proches de la victime.

Mis à jour le 28 juin 2018
Louis-Samuel Perron LA PRESSE

Le Lavallois aurait tué la femme de 71 ans entre le 22 et le 23 juin, indique la dénonciation déposée au greffe criminel. Selon ce document, le véritable nom de l'accusé est Christopher Oliveira et non Christophe Oliviera, comme l'énonçait la police de Laval. 

L'homme de 31 ans est resté immuable pendant la brève comparution. Il présentait une blessure sur la joue droite. Il lui sera interdit de communiquer avec une dizaine de personnes pendant sa détention, incluant des membres de la famille de la victime.

L'homme de 31 ans a été arrêté la nuit dernière dans une résidence du secteur du lac Léon près de Sainte-Marcelline-de-Kildare dans Lanaudière. Il était recherché par les policiers depuis la fin de semaine dernière, après avoir été aperçu à la station de métro Cartier, puis dans un restaurant de Saint-Jean-de-Matha.

Christopher Oliveira avait loué une chambre dans la résidence de Nicole Chouinard à la suite de sa sortie de prison. Il n'a aucun lien familial avec la victime.

L'accusé n'en est pas à sa première cavale. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait lancé un mandat d'arrestation à son endroit en septembre 2015 pour une affaire de voies de faits graves.

Mais ce n'est qu'en mars 2016 que Christopher Oliveira a comparu. Il avait ensuite fait faux bond à la cour deux mois plus tard. Il était ensuite resté derrière les barreaux jusqu'à ce qu'il plaide coupable. En mai 2017, il lui restait 14 mois de détention à purger, suivi d'une probation de trois ans.