Source ID:; App Source:

Agression sexuelle à Halifax: des marins britanniques doivent comparaître

Une base militaire canadienne, à Halifax.... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Une base militaire canadienne, à Halifax.

Photo archives La Presse Canadienne

La Presse Canadienne

Quatre membres de la marine royale britannique doivent comparaître devant un tribunal de la Nouvelle-Écosse lundi pour faire face à des accusations d'agression sexuelle qui se seraient produites sur une base des forces armées à Halifax.

La Couronne allègue que les hommes ont supposément participé à une «agression sexuelle de groupe» dans une baraque de la base de Shearwater le 10 avril.

Les hommes sont des citoyens britanniques et se trouvaient à Halifax pour un tournoi de hockey avec les soldats canadiens lorsqu'ils ont été arrêtés, jeudi.

Le procureur Scott Morrison a dit la semaine dernière que la Couronne tentait de déterminer si les hommes pouvaient être libérés et s'ils pouvaient être autorisés à retourner en Grande-Bretagne durant le processus judiciaire.

Le commandant du Service national des enquêtes des Forces canadiennes, qui enquête sur des affaires sérieuses touchant à la défense, a dit que les allégations d'agression sexuelle par les marins sont troublantes.

Dans une déclaration, le lieutenant-colonel Francis Bolduc a dit que les autorités britanniques ont coopéré avec l'enquête.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer