Source ID:; App Source:

Deux employés d'école porteront plainte contre un policier du SPVM

Une enseignante et un concierge d'une école primaire de Montréal entendent... (Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse)

Agrandir

Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse

La Presse Canadienne

Une enseignante et un concierge d'une école primaire de Montréal entendent déposer une plainte déontologique ce vendredi contre au moins un agent du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), deux jours après une présumée intervention policière musclée.

Lors des événements, le concierge, Carl Cadieux, aurait été violemment immobilisé sur une auto-patrouille tandis que l'enseignante, Nadia Lessard, aurait été aspergée de gaz de poivre et mise en état d'arrestation.

Selon les plaignants, lors d'une fête, dehors, à l'un des deux pavillons de l'école au Pied-de-la-Montagne, dans le quartier du Plateau-Mont-Royal, le concierge a demandé à haute voix à un policier qui passait en auto-patrouille de faire attention aux écoliers, car il venait de brûler un feu rouge sans avoir activé ses gyrophares.

Le conducteur de l'auto-patrouille aurait fait demi-tour, invectivé le jeune concierge et aurait refusé de s'identifier lorsque l'homme le lui a demandé.

Lorsque M.Cadieux aurait commencé à filmer la scène avec son téléphone portable, le policier l'aurait saisi, plaqué contre l'auto-patrouille et lui aurait tordu le bras pour le neutraliser. D'autres autos de police seraient alors arrivées.

Au moment où Nadia Lessard aurait touché le bras du policier pour aider son collègue qui avait mal, un policier lui aurait saisi la gorge et l'aurait aspergée de gaz de poivre.

Ces scènes se seraient déroulées devant des écoliers et des parents d'élèves.

L'enseignante et le concierge ont été menottés et emmenés à un poste de police. M. Cadieux a été relâché sans accusation, en soirée, tandis que Mme Lessard, âgée de 40 ans, a appris qu'elle devra se présenter en cour le 8 août pour une accusation d'entrave au travail des policiers.

Le SPVM a été informé de l'affaire, mais refuse pour le moment de la commenter. Le commandant du poste de quartier rencontrera les policiers impliqués et la direction de l'école au Pied-de-la-Montagne.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer