La Sûreté du Québec a arrêté un homme lundi après qu'il ait proféré des menaces à l'endroit du personnel des bureaux de circonscriptions des députés provinciaux de Berthierville et Joliette.

Publié le 12 févr. 2013
David Santerre LA PRESSE

«Vers 10h15, les gens du bureau de comté de Berthierville nous ont appelés pour nous dire qu'un citoyen les a appelés pour se plaindre de la lenteur de l'avancement d'un de ses dossiers. Il aurait alors proféré des menaces», explique le sergent Benoit Richard, porte-parole de la SQ.

Le député de Berthierville est le péquiste André Villeneuve.

Ensuite, l'individu de 49 ans aurait répété exactement le même manège au bureau de la députée péquiste de Joliette, Véronique Hivon.

L'homme a été arrêté en soirée lundi et comparaîtra ce mardi au palais de justice de Joliette, pour réponde à des accusations de menaces.

Il s'agit d'un homme sans antécédent judiciaire récent, et qui à travers ses commentaires au bas de divers articles sur la politique publiés sur des sites web d'information, se plaint du fossé entre riches et pauvres aux Québec, des impôts trop élevés, et rêve d'un révolution pour accéder à l'indépendance du Québec.