Gilbert Rozon s'est rendu dans un poste du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ce matin, dans la foulée du dépôt d'une accusation de viol contre lui.

Mis à jour le 8 janv. 2019
PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD LA PRESSE

L'homme d'affaires devait fournir ses empreintes digitales à la police. Il a aussi été photographié par les autorités.

M. Rozon n'a formulé aucun commentaire en entrant ou en sortant du poste de police situé sur le boulevard Langelier.

Il reviendra devant la justice plus tard en janvier.

Gilbert Rozon a été accusé de viol et d'attentat à la pudeur à l'endroit d'une femme pour des événements datant de 1979, a annoncé le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) avant Noël.  

Le producteur a alors indiqué son intention de se « défendre » dans une déclaration laconique.

- Avec Katia Gagnon et Isabelle Ducas