Le jeune homme qui a perdu la vie lors d’une fusillade à Montréal jeudi était un rappeur connu sous le nom de Dzairy. L’enquête est toujours en cours pour faire la lumière sur les évènements.

Publié le 3 déc. 2021
Lila Dussault
Lila Dussault La Presse

Hani Ouahdi, le jeune homme âgé de 20 ans qui a été retrouvé dans une voiture dans l’arrondissement d’Anjou jeudi soir après avoir été victime d’une fusillade, est connu de la scène du rap à Montréal. Son nom d’artiste était Dzairy. Il était originaire de Duvernay, à Laval.

Le message « Mon frère repose en paix » a été diffusé la page Instagram Acturap_Mtl vendredi.

Rappelons que vers 19 h 15 jeudi, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont été appelés pour des coups de feu dans le quartier de l’est de Montréal. L’évènement a eu lieu sur la place Cointerel, près de l’angle de la rue de la Roseraie.

Hani Ouahdi a été retrouvé dans un véhicule avec d’importantes blessures par balle. Il a été transporté à l’hôpital où il a succombé à ses blessures, dans la nuit de jeudi à vendredi. Il n’avait pas d’antécédents judiciaires et n’était pas connu des milieux policiers.

Un adolescent de 17 ans se trouvait aussi dans le véhicule au moment de la fusillade. Blessé au haut du corps, il a fui les lieux et a demandé de l’aide dans un dépanneur voisin, sur le boulevard des Galeries d’Anjou. Il a été transporté à l’hôpital et son état de santé est stable. Cette deuxième victime était connue des policiers et collabore à l’enquête.

Peu de détails ont été divulgués concernant le motif des agressions. Au moment où ces lignes étaient écrites, aucun suspect n’avait été identifié. L’enquête de la division des crimes majeurs du SPVM est toujours en cours pour faire la lumière sur les évènements.

D’autres détails suivront.

Avec la collaboration de Mayssa Ferah et Daniel Renaud, La Presse