Le corps de l’homme dans la cinquantaine qui était porté disparu depuis lundi soir a été retrouvé dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, mardi matin. Une autopsie sera pratiquée dans les prochains jours.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Ce sont les plongeurs de la Sûreté du Québec qui ont d’abord retrouvé un corps inanimé dans le fleuve, mardi un peu avant midi.

Plus tôt, lundi soir, la police de Longueuil avait indiqué que les premières informations recueillies semblaient montrer que « l’homme allait chercher un objet sur l’eau » quand il aurait « sombré sous l’eau ».

Des témoins ont ensuite raconté aux forces de l’ordre que l’homme, qui était sur le bord de l’eau avec son fils de 16 ans, tentait de récupérer un bateau téléguidé « qui avait un problème » lorsqu’il a sombré dans les eaux du fleuve. On ignore encore exactement ce qui a provoqué sa noyade.

Après identification du corps par la famille, la porte-parole du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), Mélanie Mercille, a confirmé dans une courte déclaration « qu’il s’agit bien de l’homme de 52 ans ayant sombré dans l’eau hier soir, près des boulevards Marie-Victorin et Simard, à Brossard ».

« L’autopsie permettra de confirmer la cause du décès », a-t-elle aussi indiqué, en soulignant que les résultats de celle-ci seront connus dans les prochaines semaines.

Rappelons que des agents de la garde-côtière, le Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil (SSIAL) et les pompiers de La Prairie avaient activement participé aux recherches lundi soir, avant que celles-ci ne reprennent mardi matin avec l’assistance de la Sûreté du Québec.