La police de Montréal recherchait « au moins un suspect » mercredi soir, après qu’un véhicule soit durement entré en collision avec une auto-patrouille en prenant la fuite, dans la foulée d’une opération contre un possible réseau de véhicules volés à Lachine.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

« On a d’abord reçu un appel vers 19 h concernant des véhicules localisés qui avaient possiblement été volés. Ces derniers ont été vus en train d’être amenés vers des conteneurs », a expliqué une porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Véronique Comtois.

Elle a précisé que les faits se sont déroulés derrière un entrepôt du boulevard de Montréal-Toronto, non loin de la 1re Avenue, dans l’arrondissement de Lachine.

À l’arrivée des premiers patrouilleurs, un véhicule suspect a « pris la fuite et provoqué une collision » avec l’un des véhicules de la police, a confirmé l’agente Comtois. « On ne parle pas d’une perte totale, mais les dommages à l’avant sont importants, notamment au pare-chocs. Le policier à l’intérieur, lui, n’a pas été blessé », a-t-elle relaté.

Le véhicule suspect est par la suite parvenu à prendre la fuite, et n’avait toujours pas été localisé par les autorités en fin de soirée. Plusieurs effectifs s’affairaient à tenter de l’identifier, à l’aide de caméras de surveillance notamment.

Un autre suspect a toutefois été arrêté sur les lieux, avant d’être conduit dans un centre d’enquête pour y rencontrer des enquêteurs.

Au moins six véhicules « possiblement volés » ont été retrouvés par la police, qui mènera une expertise sur ceux-ci, ainsi qu’une investigation complète sur ce possible réseau de voleurs de véhicules. Plusieurs agents ont été dépêchés sur place en soirée, afin de sécuriser la scène. Un périmètre de sécurité a été érigé.