(Sherbrooke) Un garçon lutte pour sa vie à l’hôpital après avoir été grièvement blessé dans une sortie de route survenue, dimanche après-midi, à Sherbrooke, que les policiers attribuent potentiellement à la drogue au volant.

La Presse Canadienne

La Sûreté du Québec rapporte que les services d’urgences ont été appelés à se rendre sur l’autoroute 10 vers 16 h 30.

Selon les premières informations de la SQ, le conducteur d’un VUS tentait d’effectuer une manœuvre de dépassement lorsqu’il a perdu la maîtrise de son véhicule, pour ensuite terminer sa course dans un fossé.

Son passager a été éjecté sous la force de l’impact. Il a dû être transporté à l’hôpital, où il reposait toujours entre la vie et la mort en début de soirée. Puisqu’il est mineur, son âge n’a pas été dévoilé par les policiers par souci de confidentialité.

« Le fait que la ceinture de sécurité aurait pu être mal portée ou non portée fait partie des hypothèses à l’étude », précise Catherine Bernard, porte-parole de la SQ.

Le conducteur a pour sa part subi des blessures moins importantes. « Comme il aurait pu avoir les capacités affaiblies par la drogue lors de l’incident, des démarches sont en cours pour obtenir des prélèvements sanguins », a-t-elle ajouté en début de soirée.

Des reconstitutionnistes et un enquêteur de la SQ ont été envoyés sur les lieux. Une des deux voies de l’A-10 en direction ouest était toujours fermée à la circulation en milieu de soirée, entre les km 137 et 133.